Escalier surmesure : la solution aux contraintes d’espace et de style

Au-delà de leur aspect pratique, les escaliers sont devenus aujourd’hui des éléments majeurs de décoration pouvant se décliner sous différents styles et formes. Quels que soient vos besoins et votre budget, il est possible de trouver un escalier parfaitement adapté à votre intérieur. De plus en plus de personnes optent pour un escalier sur mesure, car cela permet de personnaliser complètement l’installation. Voici tout ce que vous devez savoir à ce sujet !

 

Les différents types d’escaliers

 

Pour votre escalier sur mesure, en fonction de l’espace disponible, vous devrez choisir entre :

 

  • L’escalier droit :c’est le modèle le plus répandu et le plus classique et c’est également le moins coûteux. L’espace situé en dessous des marches peut être exploité pour aménager une bibliothèque, un dressing… il est très simple à fabriquer, mais il présente l’inconvénient de nécessiter beaucoup d’espace pour son installation.
  • L’escalier quart tournant : enforme de L, ce type d’escalier nécessite également suffisamment d’espace. Il comporte un angle qui constitue un petit palier, et est très apprécié pour son côté esthétique.
  • Le deux quarts tournants : il comporte 2 angles à 90° et permet de réduire l’espace au sol nécessaire à l’installation d’un escalier. Ce modèle est un bon compromis entre le quart tournant et l’hélicoïdal.
  • L’escalier hélicoïdal :aussi appelé escalier en colimaçon, cet escalier est très peu encombrant et convient parfaitement pour les petits espaces. Les marches sont disposées sous forme d’hélice autour d’une colonne centrale et vous n’aurez pas forcément besoin de le placer contre un mur, car il présente l’avantage d’être autoportant. Toutefois, les marches sont assez étroites, ce qui peut être un inconvénient pour la liberté de mouvement.

 

Et l’esthétique dans tout ça

 

Une fois que vous aurez choisi la forme de votre escalier sur mesure, vous pourrez opter pour d’autres spécificités et ajouter une touche esthétique :

 

  • L’escalier suspendu : élégant et moderne, ce modèle, comme son nom l’indique semble flotter ! Les marches sont autoportées, ne possèdent pas de contremarches, ce qui permet d’avoir un maximum de lumière dans la pièce. Toutefois, ce style implique aussi l’absence de rampe, ce qui ne convient pas dans une habitation où circulent des enfants ou des personnes âgées.
  • L’escalier à limon central : c’est un mix entre l’escalier classique et l’escalier suspendu. Le limon, qui supporte les marches est situé au milieu. Tout comme l’escalier suspendu, il n’y a pas de contremarche ni de rampe.
  • L’escalier à pas japonais ou à pas décalé : c’est le must de l’originalité et de la modernité ! Ce type d’escalier, tout à fait atypique, est composé de marches coupées et positionnées de manière asymétrique, et il s’adapte très bien aux espaces restreints. Il reste néanmoins peu pratique pour une utilisation au quotidien, avec un certain risque de rater une marche !

 

Combien coûte un escalier sur mesure ?

 

Le prix d’un escalier sur mesure dépend de plusieurs éléments : les dimensions, la forme, les matériaux de fabrication… Il est donc opportun de demander plusieurs devis afin de comparer les différentes offres et déterminer quel modèle représente le meilleur rapport qualité-prix pour vous.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*