Tout savoir sur l’entretien de jardin

jardin

Lorsque le week-end que vous attendiez se remplit de travaux de jardinage, il peut vous être utile de savoir que l’entretien du jardin n’est pas forcément pénible. La véritable raison de vos difficultés est peut-être votre approche du jardin et de votre espace-vert.

En gardant votre plan d’entretien simple, vous pouvez améliorer radicalement votre expérience du jardinage.  Il y a tant de satisfaction à tirer de quelques petites retouches qui peuvent faire une différence étonnante dans vos espaces-verts.

Ces étapes simples aideront votre jardin à conserver plus longtemps son aspect délicieusement soigné.

7 étapes faciles pour l’entretien du jardin

1.    Préparez votre sol pour le succès

L’obtention de conditions de sol adéquates est la première étape d’un jardin bien entretenu.  Si votre sol souffre, vous pouvez être sûr que le reste de vos efforts sera probablement gaspillé.

Des conditions de sol optimales sont essentielles.  Commencez par le tester pour connaître son taux d’acidité actuel.  Alors qu’un lit de jardin a besoin d’un sol dont le pH se situe entre 5,0 et 7,0 pour prospérer, le pH de votre pelouse doit se situer entre 6,0 et 7,0.

Une fois que vous aurez testé votre sol et que vous connaîtrez son pH, vous serez en mesure de dire si le niveau de pH doit être augmenté ou diminué. Vous pouvez faire l’un ou l’autre en appliquant :

  • de la chaux pour augmenter le pH du sol
  • du soufre pour diminuer le pH du sol

2.    Gagnez la guerre contre les mauvaises herbes

Si vous voulez que vos plantes et votre pelouse ressemblent au jardin d’Eden, vous devez éliminer les mauvaises herbes dès qu’elles poussent.  Les mauvaises herbes sont des mauvaises herbes parce qu’elles font concurrence à vos végétaux pour les nutriments, l’eau et la lumière du soleil.

Lorsque vous désherbez vos massifs, arrachez-les à la racine, sinon elles repousseront en un clin d’œil. Pour les mauvaises herbes difficiles à arracher qui poussent entre les pavés, versez de l’eau bouillante pour tuer les racines et arrachez-les une fois qu’elles ont refroidi – n’oubliez pas de vous tenir en amont ! Un autre moyen de déloger facilement les mauvaises herbes consiste à ameublir le sol environnant.  Vous pouvez également appliquer un désherbant écologique (herbicide) pour les empêcher de revenir.

Pour fabriquer votre propre herbicide écologique, combinez 1 tasse de sel et 1 litre de vinaigre blanc.  Mettez le tout dans un flacon pulvérisateur et arrosez les feuilles des mauvaises herbes.  Pour un résultat encore plus efficace, ajoutez un peu de savon liquide.  Optimisez vos résultats en ajoutant de l’huile d’agrumes ou de clou de girofle.

3.    Fertiliser pour maximiser

Les engrais fournissent un apport en nutriments aux plantes et les aident à pousser de manière dense et luxuriante.  Dans les climats chauds et secs où le sol est pauvre, les pelouses se portent mieux avec l’aide d’un bon engrais.  Utilisez une marque respectueuse de l’environnement pour en tirer le meilleur parti.

Vous devrez peut-être adapter votre application d’engrais au type de pelouse que vous avez, bien que la plupart des graminées se portent bien lorsqu’elles sont fertilisées deux à quatre fois par an.

4.    Faites attention à l’eau

Pour bien arroser, vous devez vous assurer que les gouttes que vous versez sur vos plantes et votre pelouse sont absorbées par les racines.  Pour ce faire, enlevez les mauvaises herbes avant d’arroser vos plates-bandes et ameublissez le sol autour de vos précieuses plantes.

Ainsi, l’eau pénètre profondément dans le sol et est absorbée en quelques secondes par vos plantes, pelouses et arbustes assoiffés.

Arrosez à la première heure le matin, avant que le soleil ne soit trop haut et trop chaud, pour minimiser l’évaporation.  Les jours de grande chaleur, arrosez les plantes quotidiennement et donnez à boire à votre pelouse deux à trois fois par semaine.

5.    Sursemez pour obtenir une pelouse plus luxuriante

Vous avez toujours souhaité connaître le secret de la pelouse parfaite des terrains de golf ?  Eh bien, cela s’appelle “sursemer”.  Le sursemis consiste à saupoudrer des graines de gazon sur la pelouse existante – et cela se fait depuis des décennies.

Un brin d’herbe a une durée de vie d’environ 45 à 60 jours.  Comme la nouvelle croissance ne suit pas naturellement le rythme du dépérissement, cela peut se traduire par des plaques mortes ici et là sur votre pelouse.  C’est là que le sursemis peut être utile.

Le sursemis est plus efficace avec certains types de gazon et les règles diffèrent également en fonction de la saison des pluies et du climat.  Vérifiez auprès de votre spécialiste en aménagement paysager avant d’appliquer cette technique à votre propre pelouse.

6.    Faites du paillage

L’ajout d’une couche supérieure de paillis à vos plates-bandes est l’une des choses les plus bénéfiques et les plus nourrissantes que vous puissiez faire pour aider votre jardin à avoir une belle apparence.  Le paillis aide votre sol à retenir l’humidité et favorise également l’habitation des vers de terre.

Le paillage est un excellent moyen de recycler les déchets de jardin.  Les écorces broyées, les aiguilles de pin, les feuilles, les tontes de pelouse et les copeaux de bois font merveille.  Il est toutefois possible de répandre du paillis trop épais.  Cela peut entraîner une croissance superficielle des racines et mettre les plantes en danger par temps sec.  Consultez votre paysagiste pour savoir quel paillis sera le plus efficace pour vous aider à atteindre vos objectifs particuliers d’entretien du jardin.

7.    Taillez de manière stratégique

La taille est essentielle à l’entretien sain des plantes.

La saison à laquelle il faut tailler varie selon les espèces végétales, mais en règle générale, il faut tailler après la floraison.  En été, taillez les plantes qui ont fleuri au printemps, et en hiver, taillez les plantes qui ont fleuri en été.  Évitez de tailler lorsque les repousses tendres peuvent être endommagées par le froid.

Utilisez les bons outils de taille pour obtenir les meilleurs résultats.  Pour les petits travaux, utilisez des élagueurs à main avec des lames en dérivation ou en enclume.  Les sécateurs, les cisailles et les scies vous aideront à réaliser vos projets de taille de plantes plus importants.

Lorsque vous coupez, assurez-vous que la lame est bien aiguisée pour une coupe nette.  Coupez jusqu’à un demi-pouce au-dessus d’un bourgeon ou d’une branche et inclinez votre cisaille vers le haut à une verticale de 45 degrés, cela empêche l’eau de s’accumuler dans la coupe.

Que comprend l’entretien régulier d’un jardin par un professionnel et combien coûte-t-il ?

Si jamais vous ne parvenez pas à venir à bout de votre jardin, vous pouvez faire appel à un professionnel jardinier ou une entreprise de paysagistes.

Tous les propriétaires rêvent d’avoir un jardin magnifique et bien entretenu, une pelouse bien formée et un paysage magnifique. Jusqu’ici tout va bien, mais soyons honnêtes, le jardinage est une tâche ardue, qui prend du temps, et qui peut parfois devenir très sale. Outre le travail intensif, les tâches de jardinage peuvent nécessiter certains outils et équipements que tout le monde n’a pas sous la main. Il faut également mentionner l’enlèvement et le ramassage des déchets de jardin, qui n’est pas toujours à la portée de tous les propriétaires de jardin.

Tout d’abord, nous devons clarifier une chose, le prix horaire des jardiniers dépend de deux choses – les tâches de jardinage auxquelles le jardinier sera confronté et la taille de votre jardin.

Que comprend l’entretien d’un jardin et combien cela va-t-il vous coûter ?

Si vous êtes sur le point d’engager des jardiniers, veillez à vous familiariser avec les services qu’ils proposent et à décider du type de travail dont votre jardin a besoin.

Il est bon de mentionner qu’un jardinier fiable peut faire beaucoup de travail et sera capable d’effectuer n’importe quel service de jardinage, de l’entretien aux améliorations du jardin. Quoi qu’il en soit, un jardinier débutant, qui sera bien sûr la solution la moins chère, devrait être capable d’effectuer des tâches simples, comme tondre la pelouse, ratisser les feuilles, etc. C’est à vous de voir – avez-vous besoin d’aide pour de simples travaux de tonte de la pelouse, ou souhaitez-vous qu’un jardinier expérimenté vous aide à planifier votre jardin et même vous serve de mentor ? Vous voyez que les prix des jardiniers peuvent varier considérablement et qu’il existe de nombreux facteurs décisifs en la matière.

Avant de nous plonger dans les services inclus dans l’entretien régulier du jardin, mentionnons une dernière chose – vous ne pouvez pas attendre d’un jardinier qu’il fasse tous les travaux qu’un paysagiste ferait, qu’il s’agisse de la pose d’un patio ou de la construction d’une clôture, ce sont deux domaines d’expertise différents. Alors, que comprend l’entretien régulier d’un jardin ?

Entretien de la pelouse

Outre la tonte de la pelouse, ce service peut inclure l’entretien des bordures, l’arrosage, l’enlèvement de l’herbe coupée et le soufflage des feuilles. Comme la plupart des jardiniers ont un tarif horaire, le prix varie en fonction de la taille de la pelouse et de son état d’envahissement. Si vous optez pour un service d’entretien de jardin professionnel, les jardiniers paysagers apporteront une tondeuse à gazon de haute qualité, ce qui rendra le processus plus rapide.

Désherbage

Il s’agit d’un service assez simple, mais n’oublions pas que la majeure partie du processus se fait manuellement. Il comprend l’enlèvement des mauvaises herbes des pelouses et des parterres de fleurs, et le prix dépend du temps que prendrait le travail et si vous souhaitez une application de désherbant ou non.

Taille des arbres et des haies

Ce service vise à maintenir l’esthétique de vos haies, arbustes, arbres et à conserver leur forme dans un état présentable. Dans certains cas, l’élimination du feuillage malade peut être nécessaire, ainsi que la coupe des branches pour stimuler la croissance. Combien les jardiniers facturent-ils pour ce service ? Eh bien, cela dépend du nombre et de la longueur des haies et de la hauteur des arbres, ainsi que de la complexité de la tâche. N’oubliez pas non plus que les différentes espèces de haies doivent être taillées et élaguées à différentes périodes de l’année. Notez que pour les arbres plus hauts, l’aide d’un chirurgien arboricole certifié doit être requise, ce qui constitue un service complètement différent (élagage ou abattage d’arbres).

Autres améliorations du jardin

Ces travaux supplémentaires peuvent inclure la plantation ou la replantation de certaines plantes, l’installation de jardinières, la réparation du gazon, etc. Comme ces travaux prennent un peu de temps et nécessitent certaines compétences techniques, le taux horaire du jardinier dépendra de la complexité du travail, des outils nécessaires et, bien sûr, du matériel de plantation.

Autres facteurs pouvant affecter le prix de l’entretien du jardin

Difficulté et nombre de tâches

Si vous avez des dizaines de topiaires dans votre jardin plutôt qu’une simple pelouse à désherber, le travail s’intensifie, ce qui influencera également le tarif horaire du jardinier.

Saisonnalité

Pendant les saisons froides, les travaux d’entretien du jardin vont légèrement diminuer, oui, votre jardin aura toujours besoin d’une certaine attention, mais pas autant qu’en été. En outre, la disponibilité et la demande du jardinier peuvent changer au fil des saisons, ce qui peut entraîner une fluctuation des prix du jardinage.

À quelle fréquence le jardinier doit-il venir et quand dois-je le payer ?

La plupart des jardiniers et des entreprises d’entretien de jardins peuvent proposer un horaire flexible en fonction de vos besoins en matière de jardinage. Lorsque vous commencez avec un nouveau jardinier, il est essentiel de lui expliquer ce que vous voulez et attendez de lui. Si vous envisagez un entretien régulier du jardin, qui peut être hebdomadaire, bimensuel ou mensuel, vous devez savoir que tous les travaux de jardinage ne peuvent pas être effectués par mauvais temps, notamment en cas de pluie. Une fois que vous aurez fait part au jardinier de vos besoins et de vos attentes, en fonction de la taille du jardin, il vous aidera à estimer la fréquence exacte de son intervention.

 

Vous devez également convenir avec le jardinier du mode et du moment de son paiement. Certains jardiniers et entreprises de jardinage préfèrent les paiements en espèces, tandis que d’autres acceptent uniquement d’être payés par carte. Vous devez également savoir que les articles de jardinage, tels que les plantes, les graines, etc. doivent faire l’objet d’un paiement supplémentaire, et que les paiements hebdomadaires/mensuels peuvent ne pas être les mêmes à chaque fois.

Pourquoi l’entretien régulier du jardin est-il important ?

Vous pensez peut-être qu’un beau jardin avec une pelouse luxuriante ne vaut la peine que pendant l’été, mais cela ne signifie pas que vous n’avez pas besoin d’entretien de jardin pendant la saison froide. Pour éviter d’avoir à faire face à des tâches de jardinage laborieuses et difficiles lorsque le printemps arrive, assurez-vous d’effectuer régulièrement quelques petites tâches pour rendre votre travail d’été plus gérable. Le ratissage des feuilles, la taille des buissons et un léger nettoyage du jardin peuvent vous éviter d’avoir à payer beaucoup à votre jardinier, une fois la saison de l’entretien des espaces verts arrivée.Si le budget est un problème, vous pouvez demandez un devis gratuit pour commencer. Certains travaux d’entretien de votre jardin sont aussi éligibles aux services à la personne.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*